mercredi 7 décembre 2016

On sait bien, les québécois...

(Avertissement : Le langage utilisé dans ce billet peut choquer certains lecteurs. Soyez-en avisé)

Trouveriez-vous sympathique lors de votre grande réunion de famille des Fêtes que certaines personnes lancent haut et fort : «Nous dans la famille, nous sommes tous des tricheurs!» Seriez-vous à l’aise si d’un air suffisant, une cousine dise à votre grand-mère : «Les hommes dans notre famille sont tous pareils, des fainéants et des suiveux!» Ou bien qu’un autre ajoute : «Vous n’avez pas honte de porter le nom de notre famille? Nous ne sommes pas mieux l’un que l’autre! Nous sommes nés pour un petit pain!» Je sais que vous ne laisseriez pas dire ces choses. Vous leur auriez fermé la gueule sur un chieux de temps.

Crédit image : Le blog de GIPI - Overblog
Je m’explique donc très mal pourquoi on le fait entre nous publiquement. Ça s’entend et ça se lit de plus en plus lorsque des gens prennent la parole pour donner leur opinion sur un sujet. Quand j’entends mes congénères décrier combien mauvais sont les québécois pour tout et pour rien, j’capote. Vous rendez-vous compte que vous parlez contre vous-même? Dès que vous pouvez donner votre opinion sur une publication Twitter, Facebook ou bien si vous avez la parole sur une ligne ouverte votre liste d’insultes est prête : Suiveux, bougons, moutons, trou d’cul, quêteux et j’en passe! Le très savant commentaire débute souvent par : «On sait bien, nous les québécois, on est de même!» (Et je n’ajoute même pas ces quelques mots de vocabulaire typique avec lequel vous ornez votre noble propos…)  Si vous n’êtes pas content d’être québécois, dégagez! Dehors! Arrêtez de trouver que ça pue la marde en vous sentant le cul pis levez vous le nez au vent!

Auriez-vous assez de couilles pour regarder ce qui se fait de bien chez-nous et de le dire? Ben non, ça aurait l’air trop «fif» de dire que le peuple québécois est beau. Vous n’auriez pas l’air assez important en disant que nous sommes des gens fiers, que nous avons une histoire unique et que ce pays est assez attrayant pour attirer des touristes du monde entier.

Le portrait que vous vous faites de votre peuple n’est peut-être que celui que vous arrivez à voir, ouvrez donc votre fenêtre pour voir un peu plus loin que votre cour...

Alex Arseneau
Saint-Michel-des-Saints, QC



lundi 31 octobre 2016

Liberté d'expression, à nous deux!

Si je raconte une histoire qui révèle des actes déplorables et qu’on change les noms de ceux qui les commettent, peut-il s'agir de diffamation? La diffamation, c'est porter atteinte à l’honneur d’une personne. Mais n’est-ce pas ceux qui posent les gestes qui portent atteinte à leur propre honneur (pour autant qu'ils en aient)??? Bien sûr, les faits relatés peuvent mener aux vraies personnes avec un peu de perspicacité mais sincèrement je m'en balance. Je m'en fout. Je m'en crisse pas mal. Je m'en bats les couilles! (Tout le monde a compris?)

Je vous la raconte? Yiiik que ça m’tente…

Alex Arseneau
Saint-Michel-des-Saints
(Bien oui, je suis déménagé!)